Covid 19 généraliser quatrième dose vaccin

Covid 19 : faut-il ou non généraliser la quatrième dose de vaccins ?

L’injection des vaccins contre la Covid-19 se poursuit. Il s’agit de la quatrième dose. Généralement, cette vague a été priorisée pour les personnes les plus fragiles. Cependant, bon nombre de gens se demandent si l’injection pourrait être généralisée ou non à toute la population. D’après le gouvernement, elle est recommandée uniquement aux individus vulnérables pour le moment. Découvrez les détails de ces informations ci-après.

La 4e dose : pour qui ? Pourquoi ?

En général, la quatrième dose de vaccins est destinée en priorité aux personnes âgées de plus de 60 ans. Si elles ont reçu la 3e en septembre 2021 vient le moment de l’injection de la 4e vague, car elle est possible 3 mois après la 3e injection. Mais en plus de ces individus spécifiques, les personnes immunodéprimées sont aussi éligibles à cette 4e dose du vaccin.

En réalité, cette dose supplémentaire a la capacité de renforcer la protection contre la Covid-19. Cette solution permet notamment d’augmenter le niveau d’anticorps. D’après les spécialistes, la protection de la 3e dose se serait légèrement baissée dix semaines après l’injection. D’où l’importance d’opter pour cette vague de vaccination pour renforcer le système immunitaire.

Dans tous les cas, la non-réalisation de cette injection pour les personnes de moins de 80 ans ne doit pas être un problème pour circuler dans les restaurants et les différents lieux de loisirs. Cette nouvelle dose n’est autorisée que pour ce public spécifique. Si vous êtes donc concerné, vous pourrez bénéficier d’une vaccination Covid à Clermont-Ferrand ou chez le médecin traitant de votre ville.

Qu’en est-il de la vaccination pour tous dans les mois à venir ?

Bien que la tendance soit à la baisse et que les restrictions sont levées, le virus circule toujours. C’est d’ailleurs pour cela que le gouvernement a décidé de refaire une quatrième dose de vaccins pour les personnes âgées de plus de 60 ans et celles qui sont immunodéprimées.

Par ailleurs, un service d’infectiologie stipule la possibilité d’une généralisation à la rentrée de septembre, notamment à la rentrée scolaire. Cette thèse ne peut donc pas être écartée. Il est possible de faire la 4e dose pour la grande majorité de la population.

Toutefois, elle dépend de l’évolution de la pandémie engendrée par la Covid-19, c’est-à-dire des variants qui pourraient circuler. Pour le moment, rien n’indique encore la présence d’un variant avec un taux élevé de virulence ou de propagation.

L’immunité acquise et la vaccination annuelle

D’après les recherches effectuées par les scientifiques ces dernières années, les nouveaux variants et sous-variants sont similaires à ceux d’avant. L’immunité acquise durant ces périodes a été maintenue grâce à des réinfections. Cette situation permet de protéger toute la population contre les formes graves de la maladie. Ce qui fait que la 4e dose n’est pas une priorité pour toute la population pour le moment.

La mise en place d’une vaccination annuelle pour les personnes spécifiques peut aussi être envisagée après que la phase pandémique ait pris fin. D’après les dernières actualités, le coronavirus pourra en effet être considéré comme une maladie saisonnière comme la grippe.

Dans tous les cas, les stratégies à mettre en place dépendent souvent des nouveaux variants. Dernièrement le sous-variant BA.2 prend de l’ampleur, tandis que d’autres variants font l’objet d’une surveillance. C’est assurément le cas du variant XD. Celui-ci a été détecté chez quelques personnes seulement. Ces dernières sont placées sous une surveillance stricte.

Mais il s’avère que les recherches ont démontré sa stabilité et l’absence de compétitivité par rapport au sous-variant BA.2. Les scientifiques et les chercheurs poursuivent en permanence les recherches pour trouver les issues favorables et les stratégies efficaces afin de lutter contre la Covid-19.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *