Loisirs-Tourisme

Avis sur les croisières en Argentine : les mots des plaisanciers

Argentine
Avatar
Rédigé par La rédaction

Pays de tous les extrêmes, l’Argentine nous emporte vers un monde sans pareil. Du glacier Perito Moreno à la Boca, en passant par Aconcagua, les richesses terrestres du territoire n’ont pas de limites. Mais pas que ! Ses mers affluent de créatures marines, qu’on ne manquera pas de découvrir le temps d’une croisière au pays. Et à ce propos, d’ailleurs, une balade en mer constitue l’une des autres manières d’explorer cette terre d’aventure. Néanmoins, avant d’y réaliser une excursion en bateau, ci-contre quelques avis.

Les bateaux envisageables pour sa croisière sur les flots argentins

Si la croisière a autant la côte en Argentine, c’est qu’il y a bien plus d’une raison. La majorité des croisiéristes disent qu’il s’agit de la plus belle façon de contempler toute la beauté de ce pays. D’autres parlent qu’une balade en bateau en Argentine est une belle alternative pour s’éloigner du tumulte des grandes villes. Ceux-ci n’en sont que les quelques atouts que présente une croisière. Mais une expédition en bateau permet bien plus que cela. Pour cette plaisante activité, deux choix s’offrent, généralement, aux touristes. La première, c’est de réaliser soi-même sa virée en mer en louant un navire de plaisance. Et en ce sens, le voyageur a l’embarras du choix. Il peut ainsi se tourner vers le catamaran, le yacht ou encore le voilier. Cette formule trouve toute sa place dans un programme de voyage si l’on souhaite plus d’authenticité.

La deuxième, par contre, est de rejoindre les croisières organisées par des agences. Cette option est vivement conseillée par les croisiéristes si l’on désire se retrouver comme dans un club de vacances. Notons que nombre de paquebots proposent dans leurs prestations diverses activités et animations.

Argentine

Le lac Nahuel Huapi : une adresse de choix pour les croisiéristes

Lorsqu’on questionne les voyageurs qui ont effectué des croisières en Argentine, il martèle souvent que le passage sur le lac Nahuel Huapi a été leur préféré. Et il y a de quoi. C’est une occasion parfaite pour explorer la Patagonie lors d’un voyage en argentine avec ses proches, en amoureux ou entre amis. Le temps d’une traversée, on se retrouve, tout à coup, dans un cadre exceptionnel, avec une exubérante végétation tout autour. On apprécie ici une paix indescriptible.

La plupart du temps, le voyage débute à Puerto Panuelo, un site situé à 25 km de Bariloche. De ce point, les croisiéristes navigueront sur l’affluent le plus important du lac. Ils profiteront dans ce coin une vue spectaculaire sur les montagnes Andéennes. Bien souvent, les bateaux voguent jusqu’à Puerto Blest. Cette excursion permettra aux croisiéristes de faire la visite de la cascade de Los Cantaros. Le show qu’offre cette cataracte est un pur enchantement pour les yeux. Toujours à Puerto Blest, on prend plaisir à admirer le lac Frias, une étendue d’eau d’une couleur verte laiteuse. Toutes ces découvertes ont laissé à bon nombre de croisiéristes d’impérissables souvenirs.

Voguer sur le canal Beagle lors de cette excursion en bateau

Si l’on séjourne à Ushuaïa, les internautes conseillent de suivre les traces de Charles Darwin, à travers le canal Beagle. Cette excursion s’effectue, généralement, au départ d’Ushuaïa. Tout au long de cette croisière, les plaisanciers auront l’opportunité de découvrir le fameux phare des Éclaireurs. Érigé sur un îlot rocheux, celui-ci prévient des dangers de l’archipel des îlots Les Éclaireurs. Il est construit en brique et sa tour mesure 11 m de haut. Sur ce site, on ne manquera pas de voir quelques ruines de naufrage. En allant un peu loin, sur l’île Sea Wolves, on peut admirer toute une colonie d’otaries. Dans son itinéraire, l’agence de bateau choisi  assurément la visite du musée End of the World.

A propos

Avatar

La rédaction

Chez 123 avis, nous vous donnons notre avis sur des entreprises, des produits et des services prisés par les internautes. N'hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire !

Laissez un commentaire